Réouverture des restaurants en janvier, les astuces pour y manger en sécurité.

Selon les annonces du président de la République, les restaurants devraient pouvoir rouvrir à partir du 20 janvier, dans le cadre d'un déconfinement progressif, avec ou sans couvre-feu, il n'y aucune certitude à l'heure actuelle à ce sujet. Mais même dans la journée vous pourrez donc venir logiquement déjeuner dans votre brasserie favorite, néanmoins certaines obligations seront toujours en vigueur, telles que le port du masque obligatoire et la distanciation physique. Voici comment les restaurants vont pouvoir assurer la reprise.



Le port du masque restera obligatoire (sauf pendant qu'on mange)


Les restaurants étant actuellement fermés, la frustration des consommateurs est grande, même s'il est possible de se faire livrer à domicile, ça n'est pas la même chose. La bonne nouvelle étant enfin tombée : les restaurants pourront rouvrir (en théorie) fin janvier, mais il faudra toujours y porter le masque à votre arrivée, sauf à table ou il sera difficile de manger masqué ! Que ce soit en famille, entre amis, en couple, un bon restaurant et de bons plats, c’est toujours un chouette moment convivial à se partager, même si le masque vient un peu perturber la fête.


Il faut soutenir les restaurants en s'y rendant le plus possible


Ça serait presque un devoir citoyen : se rendre au restaurant pour soutenir une filière en grand péril à cause du confinement et des fermetures forcées. Pour ceux qui en ont les moyens, effectivement il serait judicieux de soutenir les restaurateurs lorsqu'ils pourront rouvrir leurs portes. Il est même possible de le faire dès maintenant en commandant des plats à emporter, mais tous les établissements ne le proposent pas. Venir manger un bon plat et déguster un bon vin sera donc bientôt un acte résistant, celui des épicuriens qui ne veulent pas voir leur monde mis sous cloche par un virus virulent et une gestion politique calamiteuse.


L’univers du CHR, les premières victimes du Covid


Restaurants gastronomiques, streetfood, bar, brasseries, tous sont pris dans le même sac et tous partagent le même casse-tête : celui de pouvoir assurer un service au maximum de client, tout en respectant les mesures sanitaires imposées.


Nombreux sont les établissements qui risquent de faire faillite dans les mois à venir, mais pour éviter cet écueil tragique certains restaurateurs s'équipent d'ores et déjà afin de pouvoir accueillir le maximum de clients quand ils vont pouvoir ouvrir, sans les mettre en danger. Afin de réaliser cette prouesse, la majorité s'équipent de séparateurs de table qui leur permettront de s'affranchir de la distance d'un mètre entre les clients, car une cloison de séparation physique exclut tout contact entre deux personnes, même à moins d'un mètre.


Une initiative remarquée est celle de la société OCALM qui fabrique des séparateurs de table très faciles à poser en quelques secondes, vous pouvez découvrir leurs produits sur leur site Internet https://www.ocalmfrance.fr/

Il est certain que les restaurateurs qui auront anticipé la reprise de leur activité dans le strict respect des règles sanitaires liées au Covid auront une longueur d'avance sur les autres.